Les auteurs

Une cinquantaine d’auteurs suisses et internationaux vous attendent durant trois jours pour des rencontres et des dédicaces !

Du Québec, Patrick Senécal présente son nouveau livre en exclusivité européenne.

De Londres, les auteurs R.J. Ellory, Johana Gustawson et Fiona Cummins !

La star de la jeunesse Christine Pompéï !

Sont d’ores et déjà annoncés : Barbara Abel, Yves Balet, Olivier Barde-Cabuçon, Solène Bakowski, Pierre Béguin, Fabio Benoit, Eric Cherrière, Hélène Clerc-Murgier, Florian Eglin, Yves Gaudin, Karel Gaultier, Olivia Gerig, Ghislain Gilberti, Joseph Incardona, Frédéric Jaccaud, Marie Javet, André Kuhn, Nicolas Lebel, Anne Martinetti, Catherine May, Christophe Meyer, Sonia Molinari, Vivianne Perret, Christine Pompéi, Matthieu Poux, Pétronille Rostagnat, François-Eric Sage, Daniel Sangsue, Cédric Sire, Jean-François Thomas,Emily Tibbatts, Ivan Zinberg.

La liste complète des auteurs sera mise en ligne le 1er avril

Slatkine, éditeur à l’honneur

Les Editions Slatkine sont l’une des maisons phare du paysage éditorial romand. Proposant un catalogue généraliste, elles s’illustrent dans tous les genres : essais, beaux livres, documents, etc. Ces dix dernières années, leur ligne littéraire s’est fortement renforcée avec des auteurs comme Mélanie Richoz, Eugène, Mélanie Chappuis, Narcisse Praz. Au bénéfice de ce développement, des auteurs de polar ont émergé, parmi lesquels Louise Anne BouchardChristophe Meyer ou encore Yves Balet, sans oublier la « reine du polar genevois » Corinne Jaquet. Antenne parisienne de Slatkine, lancée en mars 2016, Slatkine & Cie publie une dizaine de romans par an. Au sein d’une ligne éditoriale structurellement élective, la ligne noire de Slatkine & Cie s’est rapidement imposée autour d’auteurs européens qui renouvellent le genre. Marc Voltenauer et Nicolas Feuz, pour la veine suisse, ont créé, chacun à sa manière, l’émergence du polar alpin, qui trouve désormais des relais en France, en Belgique, au Québec, et dont les traductions en cours porteront la parole en Allemagne ou jusqu’en Roumanie. La Londonienne Fiona Cummins, désormais habituée de Lausan’noir, installe en français une manière très anglaise de revisiter le roman noir. Tandis que le Français Karel Gaultier réinvente depuis Genève le thriller financier.

Inscrivez-vous à notre newsletter